NOUVEAUTE : DEUX FEMMES

NOUVEAUTE : DEUX FEMMES

LIVRES


LES MAUVAISES HERBES
de Keum suk GENDRY-KIM

1943, en pleine guerre du Pacifique, la Corée se trouve sous occupation japonaise. Sun, 16 ans, est vendue par ses parents adoptifs comme esclave sexuelle à l’armée japonaise basée en Chine. Après avoir vécu 60 ans loin de son pays, Sun revient sur sa terre natale. L’histoire d’une « femme de réconfort » qui en dit long sur l’histoire avec un grand H.

Un ouvrage bouleversant, richement documenté, le témoignage d’une femme par une femme, qui retrace non seulement le parcours d’une vie, mais, à travers lui, tout un pan de l’histoire moderne de la Corée du Sud.

Editions Delcourt

DEUX FEMMES
de SONG Aram

Dans ce récit intimiste, en grande partie autobiographique, la dessinatrice sud-coréenne Song Aram retrace l’amitié de deux femmes vivant entre Daegu et Séoul et qu’a priori tout sépare : leur caractère, leur rapport aux hommes, leur milieu familial…

Révélant une auteure prometteuse, extrêmement précise dans son récit habité par la force de l’expérience personnelle, et ses dessins, « Deux Femmes » livre un panorama édifiant de la condition des jeunes Coréennes.
Livres Hebdo

Traduit du coréen par Lim Yeong-hee et adapté par Lucie Modde
Editions Ca et là

REVEILLE AU MILIEU DE LA NUIT
Poèmes d’exil de DASAN

Dasan (Jeong Yak-yong, 1762-1836) est un grand poète coréen. C’est également le penseur le plus hardi de la fin de la dynastie Joseon, période où les idées nouvelles se heurtaient aux clans conservateurs qui corsetaient le royaume. L’audace de ce philosophe et homme d’action réformateur sera la cause de sa relégation loin de sa famille et de la cour. L’exil, source d’inspiration et terreau d’une écriture intime d’une vibrante sensibilité, fera de lui l’un des poètes coréens majeurs du XIXe siècle.

Traduit et présenté par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet. Editions Imago

LES PLONGEUSES JAMNYO
DE JEJU EN COREE

de PAK Ok-kyung

Les plongeuses jamnyo de l’île de Jeju se retrouvent au petit matin au bord du rivage pour entrer ensemble dans la mer. Quinze jours par mois, elles répètent ce rituel , plongeant en apnée au péril de leur vie, restant dans l’eau entre 4 et 7 heures d’affilée pour subvenir aux besoins de leurs familles.
A travers l’étude d’un système de parenté fondé sur l’échange, de la vie communautaire et des valeurs sociales et économiques de ces jamnyo, l’anthropologue Pak Ok-kyung décrit et analyse une société « centrée sur les femmes » où les pratiques chamaniques des plongeuses en l’honneur de la déesse de la mer qui leur offre sa protection coexistent avec l’influence du néo-confucianisme venu du continent...

Editions Ides et Calendes
Fondation culturelle Musée Barbier-Mueller

DVD


MADAME B , de Jero YUN
Documentaire, acteurs inconnus, anonymes

Madame B, nord-coréenne, a été vendue de force à un paysan chinois par ses passeurs. Pour gagner sa vie en Chine et aider les siens restés en Corée du Nord, elle devient trafiquante. Elle réussit à faire passer sa famille en Corée du Sud et se lance à son tour avec un groupe de clandestins pour enfin vivre auprès de ses enfants. Au terme d’un périlleux voyage, Madame B est accueillie par les services de renseignements sud-coréens.
Distributeur : New Sory

BATTLESHIP ISLAND, de RYOO Seung-wan
Avec Hwang Jung-min, So Ji-sub, Song Joong-ki
Pendant la Seconde Guerre mondiale, des centaines de Coréens sont fait prisonniers sur l’île d’Hashima par les forces coloniales japonaises. Un résistant infiltré sur l’île élabore un plan d’évasion, afin de sauver le plus grand nombre de prisonniers possible…
Distributeur : Metropolitan Film Export





Cet article est extrait du numéro 97 de la revue "Culture Coréenne", publication du Centre Culturel Coréen. Pour découvrir ce numéro dans son intégralité, cliquez ici.


현재 프로그램

전체 보기