« Vide&Plénitude » : exposition de 8 artistes contemporains coréens et français

AN Zong-Dé Rémy HYSBERGUE
LEE Bae Dominique PERRAULT
SHIN Sung-Hy Georges ROUSSE
U Sunok Michel VERJUX

Cette exposition est une rencontre entre huit artistes contemporains coréens et français renommés. La notion d’espace vide empli d’énergie, présente dans la peinture traditionnelle asiatique, connaît des développements originaux chez les artistes coréens contemporains. En Occident, l’espace vide correspond à la rupture de la perspective dans l’art moderne qui aboutit au monochrome ou l’abstraction et qui, après l’art conceptuel, s’exprime dans des travaux sur la lumière et l’immatérialité. Cette idée d’espace vide peut se manifester à travers une très grande diversité de formes.

Cette exposition s’organise en trois parties :

- la surface ( LEE Bae, SHIN Sung-Hy, Rémy HYSBERGUE)

- l’ouverture (U Sunok, Dominique PERRAULT)

- le lieu (AN Zong-Dé, Georges ROUSSE, Michel VERJUX)

Les artistes dans la section de la surface vont présenter leurs recherches sur la peau de la toile à travers plusieurs expérimentations sur la surface / profondeur (peinture par strates, déconstruction de l’intérieur/extérieur de la toile, peintures sur miroir…)

L’ouverture est un espace de communication, libre et ouvert. Cette idée est positive, créative, et permet de connecter deux cultures différentes, d’ouvrir un passage entre l’Asie et l’Occident, surtout entre la Corée et la France.

Le lieu se transforme dans le passage du temps, il contient des traces de la mémoire, il se libère de l’objet pour devenir lumière.

LEE Bae déploie une calligraphie abstraite tandis que SHIN Sung-Hy travaille la surface et la profondeur et Rémy HYSBERGUE, avec ses touches de peinture sur plexiglas et miroir, évoque le geste et l’énergie du geste. Dominique PERRAULT a pour thème l’ouverture, le passage, l’espace vide comme plénitude et liberté, et les œuvres de U Sunok font sentir la présence de l’invisible et de l’immatériel. AN Zond-Dé se concentre sur la trace du passage du temps. Georges ROUSSE transforme les lieux vides, abandonnés, et les remplit d’une nouvelle présence. Les projections lumineuses de Michel VERJUX installe l’immatériel dans le lieu de l’exposition.

Les artistes exposés ont une vision positive du vide, associée à la plénitude : qu’ils soient coréens ou français, ils produisent des oeuvres caractérisées par un geste plein d’énergie, la profondeur, l’espace ouvert, la manifestation de l’invisible et de l’immatériel.

du 7 au 25 avril 2009
vernissage le jeudi 9 avril à 18h

ESPACE COMMINES
17 rue Commines 75003 Paris - Tél. 01 42 77 53 26 Ouvert tous les jours sauf lundi de 14h à 19h / entrée libre

*Commissaire : Kim Sou-Hyeun

Les derniers programmes

Afficher tous les programmes
Concerts / Spectacles
Concert de piano à 4 mains de Song Ilen et Damien Philippe

Mercredi 4 octobre 19:00-21:00

Autres
« Taste Korea ! – Spécial Gangwon » Voyage au pays du bon goût

Du 7 octobre au 20 décembre

Expositions
Lee Ungno, « L’homme des foules »

Du 9 juin 10:00 au 19 novembre 18:00