ContactsContacts
한국어

Accueil >  Infos  >  Communiqués de presse  > Projection de vidéo de Kimsooja dans le cadre de la « Nuit blanche 2009 »

Projection de vidéo de Kimsooja dans le cadre de la « Nuit blanche 2009 »


Du samedi 3 au dimanche 4 octobre, de 19h à 7h

Née en 1957 à Taegu, Kimsooja est une artiste coréenne qui vit et travaille à New York. Son œuvre, souvent de l’ordre de l’installation mais aussi de l’image animée, est nourrie des questions du devenir, de l’exil, des souvenirs, de l’identité mise à mal dans l’exode…Toujours en transition, Kimsooja explore les caractéristiques indéfinissables du tissu à travers la vidéo, la sculpture et les installations. Ses œuvres, qui évoquent souvent le nomadisme (ballots, tissus suspendus…) mélangent des traditions orientales et occidentales, observant et juxtaposant des cultures et des conditions de vie, examinant ce qu’il y a de commun entre l’intimité et le tout universel.
La plupart des oeuvres de Kimsooja semblent appartenir à un lieu où l’heure ne peut être définie. Elles partagent l’universalité, quelque chose d’intemporel qui contient à la fois le passé et le présent.
La série de vidéos A Needle Woman (1999-2001 et 2005) occupe une grande place dans l’oeuvre de Kimsooja. Elle fut filmée dans de grandes villes et quelques autres endroits dans le monde. La Needle Woman est une figure récurrente du travail de Kimsooja : c’est une femme (en l’occurrence l’artiste) vêtue d’une tenue sans caractéristiques bien marquées, tournant son dos à la caméra, presque comme une silhouette, immobile, immuable, face à un monde en mouvement. Ce personnage central, que le spectateur est invité à regarder est un intermédiaire, une présence inconnue et habituelle, représentant « toute femme », dépeinte constamment comme un point fixe dans le flot des foules passantes, ou allongée immobile pendant que des nuages passent dans le ciel. Dans cette série de vidéos, le corps de Kimsooja est toujours une présence anonyme qui se transforme en phase profonde de méditation, se plonge dans des scénarios contemplatifs, franchissant la surface du monde jusqu’à son âme, « comme une aiguille dans une botte de foin »…
Pour « Nuit blanche 2009 », Kimsooja présente un nouveau film réalisé à Paris, qui sera projeté sur le Parvis de l’Hôtel de Ville, en plein cœur du parcours de la Nuit Blanche.

PARVIS DE L’HOTEL DE VILLE
75004 PARIS



Communiqués de presse

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page