ContactsContacts
한국어

Accueil >  Infos  >  Annonces  > Paris Consortium - le réseau des études sur la Corée

Paris Consortium - le réseau des études sur la Corée


PARIS CONSORTIUM /13-14 septembre 2012
LE RÉSEAU DES ÉTUDES SUR LA CORÉE
PARIS DIDEROT – INALCO – EHESS

ATELIER 2012
le 13 et le 14 septembre à l’université Paris Diderot

Programme de l’atelier « Études coréennes, Traduction, Sciences sociales : Pratiques et Institutions »


Atelier 1 – La traduction en pratiques : retour d’expériences et chantiers en cours

Pour ces « savoirs situés » que constituent les recherches en aires culturelles, la traduction est une pratique aussi centrale que peu explicitée et peu décrite. A distance des pures questions de langue, plusieurs expériences personnelles et projets de recherche en cours seront évoqués à partir des questions les plus vives. Par exemple : qu’apportent les ateliers collectifs ? La traduction des notions est-elle centrale et première ? Que peut-on apprendre (que doit-on laisser) de la traduction littéraire ? Qu’est-ce qu’être lisible en sciences sociales ? Comment restituer des régimes d’argumentation ?


Atelier 2 – Traduire le chinois classique en Corée et en France

On le sait, le chinois classique est loin d’être uniment la langue des Classiques chinois. Il est la langue vivante d’une civilisation qui, jusqu’aux frontières du 20e siècle, a servi de medium à toutes sortes de discours. Si son espace d’expansion embrasse « naturellement » un monde sinisé où d’autres cultures avec leurs langues s’en sont tôt emparées par la traduction, le commentaire et la création propre, il relève aussi d’autres longues traditions savantes : la sinologie française par exemple. De canon en corpus et de diglossie en retraductions comment le coréen et le français affrontent-ils ce monument « globalisé » ?


Atelier 3 – Enjeux sociaux, culturels et politique de la traduction

La Corée traduit en masse la pensée française ; la France ne traduit rien des sciences sociales coréennes. A terme, cet échange inégal est-il à sans conséquences ? Arraché aux mains des linguistes, placé au coeur des interrogations des sociologues de la culture ou des historiens des circulations et investi de puissants enjeux économiques, politiques – éthiques aussi –, l’objet « traduction » est un symptôme et un analyseur de la mondialisation. La discussion portera sur les acteurs (institutions, traducteurs, éditeurs) ou les objets (flux, publics, stratégies, marchés, genres) impliqués dans cette grande transformation.


Atelier 4 – Outils du Web, éditions électroniques et traductions

La conservation et la communication des documents numériques – y compris des documents traduits – vont permettre de valoriser les travaux du Réseau des Etudes sur la Corée. Quoiqu’elles s\’appuient sur les technologies disponibles dans ce domaine, il ne s’agit pas simplement d’une question technique : à partir d’une analyse des besoins et des contraintes des documents, à partir d’expériences éditoriales en cours impliquées dans la traduction comment choisir les outils les mieux adaptés ?


Pour organiser au mieux cet événement, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous confirmer votre présence à ces dates avant le vendredi 20 juillet.

Contact : atelier2012.consortium@gmail.com

Université Paris Diderot - Paris 7
UFR LCAO Paris Consortium
Bâtiment Grands Moulins
5, rue Thomas Mann 75205 Paris CEDEX 13
Tel : 01 57 27 64 31

Télécharger le document Invitation_Atelier_Traductions_sept-_2012.pdf (PDF : 250.4 ko)



Annonces

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page