ContactsContacts
한국어

Accueil >  Infos  >  Communiqués de presse  > Invitée d’honneur 2005, Han Myung-ok

Invitée d’honneur 2005, Han Myung-ok


Dans le cadre de sa politique visant à encourager et mieux faire connaître les artistes coréens qui vivent et travaillent en France, le Centre Culturel Coréen va présenter chaque année au public français, un plasticien d’expérience, déjà bien avancé dans sa carrière. C’est ainsi que Han Myung-ok est notre première Invitée d’honneur. Elle nous présente une exposition d’installations intitulée "temps-contre-temps".

Née à Dangjin en 1958, Han Myung-ok vit et travaille à Paris où elle s’est installée après quelques années d’études à l’Ecole nationale des beaux-arts de Dijon. La publication de son travail dans la revue "Ninety", lui a permis de se faire connaître dès 1996. Depuis, elle a été invitée à participer à des expositions internationales : Biennale de Gwangju (1997), "Poétique du temps" au Musée Hoam de Séoul (1998), "Sarajevo 2000" au Musée Ludwig de Vienne (1998), Triennale de l’Asie-Pacifique de Brisbane(1999), "Ars Aevi" au Musée d’art moderne de Sarajevo (1999), "Zero in" au Musée de la ville de Taipei (2000) et "Paris pour escale" au Musée d’art moderne de la ville de Paris (2000). Elle a également présenté six expositions personnelles, notamment au Projektraum du Kunstahalle de Bern (2001) et à la Galerie Guy Bärtschi de Genève qui la représente depuis ses débuts. Au fil des années, Han Myung-ok a ainsi créé un univers original d’une étonnante cohérence.

Très tôt, le fil blanc est devenu sa marque de fabrique. C’est la métaphore par excellence du temps qui s’écoule sans interruption, noyau de la réflexion esthétique de Han Myung-ok. Elle pose le fil en un mouvement circulaire répété sur les pavés et crée des formes fantômatiques. Elle remplit une jarre avec du fil comme si elle voulait le faire "fermenter" ou encore présente un bol contenant du fil, comme une offrande. L’artiste utilise aussi les journaux, autre symbole du temps qui passe, et des objets de la vie quotidienne tels que aliments de base (riz, pain, pommes de terre) et ustensiles de cuisine (plateaux, cuillères, jarre, bols, assiettes).

Pour l’exposition "temps-contre-temps", l’artiste a "construit" une "muraille" de 8 mètres de long avec plusieurs dizaines de milliers de grains de riz. Il ne s’agit pas d’une représentation en miniature d’une muraille réelle mais d’une forme réalisée à partir des gestes consciencieux, considérant chaque grain de riz en particulier. Son oeuvre, la "Muraille de riz", réunit en faite dans une même matière le temps de la Nature, celui de la civilisation, et celui du quotidien.

Cette exposition est accompagnée de la publication d’un catalogue avec texte de Catherine Francblin, critique d’art, et entretien avec l’artiste réalisé par Kim Airyung, commissaire de l’exposition.

TEMPS-CONTRE-TEMPS
Exposition d’installations de HAN Myung-ok,
« invitée d’honneur 2005 » du Centre Culturel Coréen. 7 décembre 2005 - 5 janvier 2006 au Centre Culturel Coréen
2 av. d’Iéna 75116 Paris – Tél : 01 47 20 83 86
du lundi au vendredi de 9h30 à 18h (jeudi jusqu’à 20h) et le samedi de 13h à 17h



Communiqués de presse

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page