ContactsContacts
한국어

Accueil >  La Corée  >  Arts et culture  > Hallyu : Les films coréens

Hallyu : Les films coréens


Les films coréens

Aujourd’hui, la Corée est l’un des rares pays dans lesquels les productions d’Hollywood ne dominent pas le marché national. Depuis 1999, année charnière qui a vu la sortie du film Shiri, considéré comme le premier film coréen à gros budget de style hollywoodien, l’industrie coréenne du film a enchaîné les succès au box-office, tant sur le plan national, qu’à l’étranger.

La façon dont les réalisateurs coréens ont intégré la technologie et le style cinématographique occidentaux à l’originalité coréenne si particulière, pour créer une sensibilité et une expression émotionnelle singulière, a attiré l’attention des réalisateurs, du public et des critiques dans le monde entier. Plutôt que d’éprouver du ressentiment à leur égard, les publics asiatiques considèrent d’un œil favorable les films coréens dont le succès dépasse ceux des films hollywoodiens sur leurs marchés, tandis que le public occidental apprécie les coups de théâtre inattendus, l’humour, ainsi que l’éthique des films coréens qu’il juge innovateurs.

Une nouvelle génération de talentueux réalisateurs, apparue à la fin des années 1990, a conféré une nouvelle dimension aux films coréens grâce à une identité et une touche coréenne contemporaine, de même qu’à des reconstitutions et des réinterprétations historiques. Le réalisateur acclamé par la critique, Kim Ki-duk, ainsi que d’autres cinéastes renommés, tels que Lee Chang-dong, Im Kwon-taek et Hong Sangsoo, ont innové en proposant de nouvelles idées de scénario et de techniques pour produire une cinématographie couronnée de succès sur le plan commercial et artistique.

Les films coréens sont fréquemment sélectionnés par les festivals cinématographiques majeurs dans le monde. Les réalisateurs, les acteurs, ainsi que les actrices, gagnent en renommée et reçoivent des récompenses internationales. Davantage de sociétés de production coréennes se sont internationalisées, s’associant avec leurs homologues à Hollywood pour des projets pesant plusieurs millions de dollars.

Suite au succès phénoménal du film Old Boy de Park Chang-wook, l’intérêt pour les films coréens n’a fait que croître à travers le monde. Scriptes et célébrités sont très demandées par les réalisateurs étrangers, et Hollywood choisit de plus en plus de films coréens pour en faire des remake, achetant les droits des grands succès cinématographiques coréens, tels que My sassy girl, Deux sœurs, Old Boy, Phone, Ma femme est un gangster et the Chaser.

Pour davantage d’information sur les films coréens, cliquez ici.



Arts et culture

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page