ContactsContacts
한국어

Accueil >  Infos  >  Communiqués de presse  > Fête de la Musique

Fête de la Musique


Youn Sun NAH, « un ovni coréen dans le monde du jazz »

Une remarquable chanteuse coréenne de jazz démontrant que ce genre musical n’est pas réservé aux seuls Occidentaux…

Elle s’appelle Youn Sun NAH ici en France, ou NAH Youn-Sun à la coréenne. Née à Séoul entre un père chef de chœur et une mère cantatrice, Youn Sun NAH s’est d’abord fait remarquer dans diverses comédies musicales en Corée. Ce n’est pas par hasard qu’elle est venue en France en 1995 pour y commencer une nouvelle carrière. En effet, elle avait déjà eu un premier contact avec la France grâce à son premier prix de chanson française remporté dans un concours organisé par l’ambassade de France à Séoul en 1989.

Depuis son installation à Paris, elle a été récompensée par nombre de prix dans les festivals de jazz et a réussi à sortir deux albums avec son quintette formé avec des musiciens français. Youn Sun NAH est considérée ici comme faisant ‘Oriental style’, alors qu’en Corée, au contraire, où elle est très cotée, elle incarne plutôt l’élégance du ‘French style’.

En effet, sa voix au timbre clair (il faut dire qu’elle vient du pays du ‘matin clair’) est aussi atypique que sa carrière, alternant scats, interjections stridentes et chuchotements à peine murmurés. Elle est telle qu’elle est, comme l’indique d’ailleurs le titre de son deuxième album, ‘So I am…’.

Aujourd’hui, c’est le Centre Culturel Coréen à Paris qui présente Youn Sun NAH au public français lors de la Fête de la Musique.
Elle interprétera à cette occasion les compositions originales du pianiste allemand Frank WÖSTE, qui l’accompagnera aussi au piano. Ce sera là leur premier concert en duo en France après une tournée particulièrement réussie en Corée en avril dernier.

Une plongée dans le monde du jazz à la coréenne !!!

le 21 juin 2005 à 19h
au Centre Culturel Coréen
2, avenue d’Iéna 75116 Paris



Communiqués de presse

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page