ContactsContacts
한국어

Accueil >  Infos  >  Communiqués de presse  > Exposition de Lee Sooyoung : « Points »

Exposition de Lee Sooyoung : « Points »


Le Centre Culturel Coréen présente l’exposition de peintures et collages de Lee Sooyoung : « Points ». Cette première exposition de l’année 2006 s’inscrit dans le cadre de la célébration du 120e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Corée.

Diplômée de l’Université nationale de Séoul et de l’Ecole des Beaux-arts de Paris, cette artiste peintre a pris comme point de départ de son travail, les questions du sujet et de la méthode. Ainsi, elle a fait sien le souci de la génération de peintres postérieure à l’abstraction. Elle a expérimenté, durant des années, une confrontation entre figuration et abstraction, entre image et matière, entre l’action de peindre et la contemplation de ce qui est peint, sans craindre de donner une apparence chaotique à ses tableaux.

La conclusion qu’elle en a tirée, c’est de séparer les deux temps de la peinture : l’action de peindre et la contemplation, afin de se concentrer entièrement dans l’action elle-même et d’avoir une distance créatrice avec ce qu’elle a peint. Pour cela, elle a inventé la technique de la « peinture indirecte » : au lieu de poser directement le pigment sur la toile, elle peint sur une bâche plastique transparente, puis transfère les couches de couleur sur la toile tendue. La surface colorée de la toile ainsi obtenue inverse « l’image » peinte, et offre à l’artiste un nouvelle lecture l’incitant à continuer à peindre dessus, cette fois-ci directement. L’artiste complète finalement sa composition avec de multiples petits points, utilisant comme repères les points transférés du premier support.

Le petit point est l’unique motif de Lee Sooyoung. Il est « le point de départ et le point de repère » et « à la fois abstrait et proche des formes naturelles ». Elle recouvre ses toiles avec d’innombrables points multicolores qui forment des arabesques envoûtantes. Elle souhaite laisser la liberté de lecture au regardeur, comme quand on regarde les étoiles, repères dans le ciel obscur nous donnant à imaginer des figures et des fables.

Récemment, Lee Sooyoung s’est mise à produire ses points mécaniquement, par perforation des feuilles imprimées en couleur. Elle mélange les confettis ainsi obtenus avec de la peinture et les colle en nombre sur la toile. Les points en papier sont opaques et, contrairement aux points peints qui créent des arabesques et des illusions, ils donnent l’impression d’aller au-delà des limites de la toile. Cette expansion latérale, célébrant la peinture, constitue l’un des traits caractéristiques des dernières œuvres de Lee Sooyoung. L’exposition « Points », deuxième présentation personnelle de Lee Sooyoung, est accompagnée de la publication d’une plaquette avec texte de Carole Boulbès, critique d’art.

« POINTS » : exposition de peintures et collages de Lee Sooyoung
11 janvier – 1er février 2006, au Centre Culturel Coréen
Vernissage le 11 janvier à partir de 18h



Communiqués de presse

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page