ContactsContacts
한국어

Accueil >  A propos de nous  >  Communiqués de presse  > Exposition « Baeja, un vêtement séculaire aux formes multiples »

Exposition « Baeja, un vêtement séculaire aux formes multiples »


L’Association coopérative coréenne du Hanbok organise une exposition de Baeja, au Centre Culturel Coréen.

Baeja désigne un vêtement sans manches, dont les origines remontent à l’époque des Trois Royaumes ( 108 av. J.-C - 6ème siècle). Il s’agit d’un vêtement à la fois très apprécié des Coréens d’autrefois et des Coréens d’aujourd’hui, sans doute à cause de la beauté de sa forme et de son caractère fonctionnel.

Baeja est un vêtement complémentaire du Hanbok, le costume traditionnel coréen. Il peut prendre différentes formes mais elles sont en général toutes plutôt simples. De plus, les tissus utilisés pour la confection des baeja sont multiples : cuir, fourrure, soie, etc.

La forme de base du baeja, est constituée par une sorte de gilet dont le style a évolué avec le temps. Ce gilet pouvait être plus ou moins long, il pouvait comporter des boutons ou en être dénué. Certains modèles n’avaient aucun système de fermeture et étaient conçus pour être portés ouverts. D’autres-surtout quelques modèles très anciens- pouvaient avoir de courtes manches.

L’exposition de Baeja au Centre Culturel Coréen, qui se déroulera à l’occasion de Seollal, sera une belle occasion de découvrir un vêtement traditionnel coréen qui a su traverser les siècles et dont l’histoire se confond avec l’histoire de la Corée.

Cette exposition a pour but de montrer la grâce et la beauté des Baeja traditionnels ainsi que des Baeja modernes que l’on peut facilement porter même aujourd’hui.

C’est à travers cette double présentation de styles anciens et modernes, témoignant du caractère hautement esthétique et fonctionnel de la culture vestimentaire coréenne , que l’on pourra de nouveau favoriser un enracinement du Hanbok dans la vie quotidienne



Communiqués de presse

Tout afficher

Automne / Hiver 2016 N°93

Cliquez-ici

Haut de la page