ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Conférences / Rencontres  >  Conférences / Rencontres  > Conférence / Daejanggyeong, le « Tripitaka Koreana » de la Dynastie Goryeo

Conférence / Daejanggyeong, le « Tripitaka Koreana » de la Dynastie Goryeo

Le 29 janvier 2014

De 18h30 à 20h00

Centre Culturel Coréen

2 avenue d’Iéna
75116 Paris



Mercredi 29 janvier à 18h30 au Centre Culturel

Par Kim Jong-myung, professeur à l’Académie des Etudes coréennes de Séoul

La Corée possède un trés riche héritage dont témoignent de multiples tresors culturels, monuments et vestiges archéologiques. Trés tot dans son histoire, elle est apparue en Asie
comme une force créative générant des formes artistiques d’une grande beauté (peinture, sculpture, architecture, etc.) et trés féconde pour ce qui est des sciences et techniques.

Les Coréens furent notamment très inventifs dans le domaine de l’imprimerie, dont le développement sera évoqué dans cette conférence consacrée au Tripitaka Koreana, oeuvre monumentale composée de quelque 82 000 planches d’imprimerie en bois reproduisant l’ensemble de soutras bouddhiques. Conservé au temple Haein, près de Daegu, le Tripitaka Koreana comporte quelque 50 millions de caractères qui furent gravés un à un, au
13e siècle, par des moines bouddhistes coréens. Il fait partie des biens classés patrimoine mondial de l’UNESCO.

Après avoir présenté brièvement le développement de l’imprimerie en Corée, M. Kim Jong-myung évoquera le contexte de l’époque durant laquelle a été réalisé le Tripitaka Koreana, son contenu, ses principales caractéristiques et son intérêt du point de vue historique et culturel.

Conférence donnée en coréen, traduction en français




Conférences / Rencontres

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page