ContactsContacts
한국어

Accueil >  Infos  >  Communiqués de presse  > Concert "La Poursuite III" : Bartok,Ligeti,Chin Création mondiale d’Unsuk Chin

Concert "La Poursuite III" : Bartok,Ligeti,Chin Création mondiale d’Unsuk Chin


“La poursuite", nouveau cycle musical de l’Ircam au Théâtre des Bouffes du Nord en coréalisation avec Instant Pluriel, transforme le concert en un scénario sans interruption, tout à la fois poursuite lumière au théâtre, poursuite d’une tradition instrumentale s’élargissant par l’électronique, poursuite d’une pensée musicale par-delà les séparations historiques.

*Hae-Sun Kang, violon
Garth Knox, alto
Benoit Meudic,réalisation informatique musicale Ircam

**Béla Bartók : Sonate pour violon (I et II)
György Ligeti : Sonate pour alto
Béla Bartók : Sonate pour violon (III et IV)
avec projection du film de Peter Greenaway
sur une chorégraphie, Rosa, d’Anne Teresa De Keersmaker
Unsuk Chin : Nouvelle oeuvre, pour violon et électronique
Commande de l’Ircam-Centre Pompidou et de Radio France,CREATION MONDIALE

==AU SUJET DU CONCERT==
Le fil conducteur entre les compositeurs de cette poursuite est l’héritage capté consciemment par l’héritier. Unsuk Chin a saisi chez Ligeti, son professeur, l’artisanat supérieur et la manipulation des illusions sonores à partir des caractéristiques mêmes de l’instrument. En l’occurrence pour sa création, il s’agit d’un violon réinventé par le biais de l’électronique. Chez igeti, l’oeuvre s’appuie tactilement et ctiquement sur les données de l’instrument qu’il scrute minutieusement. Dans son grand kaléidoscope pour l’alto, il pousse les règles jusqu’à leurs conséquences ultimes, c’est-à-dire leur suspension. À l’instar de Béla Bartók, Ligeti crée un folklore imaginaire : Hora lunga. Cette "danse lente" ouvrant sa sonate présente des parentés expressives et stylistiques d’une monodie de tradition roumaine avec le Melodia du monument contrapuntique de Bartók. La dernière captation d’héritage est celle d’Anne Teresa De Keersmaker sur l’ultime sonate de Bartók.

==BiOGRAPHiES==
Unsuk Chin
Née à Séoul en 1961, Unsuk Chin s’initie très jeune au piano et à la théorie musicale, et étudie la composition avec Sukhi Kang. Sa pièce Gestalten la révèle en 1984 et une bourse lui permet de suivre des cours avec György Ligeti à Hambourg de 1985 à 1988. Elle travaille depuis au studio électronique de l’université technique de Berlin.

Ses pièces sont jouées dans de nombreux festivals et cycles de concerts en Europe. Son oeuvre la plus jouée, Akrostichon-Wortspiel (1991), a été programmée dans quinze pays et interprétée par de grands ensembles comme l’Ensemble Modern, le Birmingham Contemporary Music Group, le Nieuw Ensemble,l’Ensemble Asko, l’Ensemble Ictus, l’Orchestre philharmonique de Los Angeles et l’Orchestre Philharmonia. Elle est compositrice en résidence pour l’Orchestre symphonique allemand de Berlin en 2001 et 2002 et reçoit une commande pour sa pièce Concerto pour violon, créée en janvier 2002 par Viviane Hagner et Kent Nagano à la Philharmonie de Berlin.
Elle reçoit de nombreuses autres commandes, notamment de l’Ensemble intercontemporain, du Kronos Quartet, de Radio France, de la BBC, de la radio symphonique danoise, de l’orchestre symphonique de Gothenburg, de l’orchestre philharmonique et de l’Opéra de Los Angeles.

Elle obtient également de nombreux prix ; en 1985, le grand prix du concours international Gaudeamus (Amsterdam) pour son oeuvre Spektra ; en 1993, le premier prix du concours d’oeuvres pour orchestre en commémoration du cinquantenaire du gouvernement de Tokyo pour Santika Ekataka ; et, en 2004, le prestigieux prix de composition Grawemeyer pour son Concerto pour violon. Elle vient de créer Cantatrix Sopranica et travaille sur Alice in Wonderland, opéra destiné à l’Opéra de Los Angeles et sur un cycle d’études pour piano, comptant six pièces à ce jour.

Plus de détails sur www.ircam.fr
Réservations à l’Ircam : 01 44 78 12 40

==Tarifs==
Plein tarif 14 € / Tarif réduit 10 €

==Date et lieu==
Lundi 12 février, 20h30
Théâtre des Bouffes du Nord
37 bd bd de la Chapelle
75010 Paris
M La Chapelle



Communiqués de presse

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page