ContactsContacts
한국어

Accueil >  Infos  >  Communiqués de presse  > Concert « Jeunes talents coréens à Paris »

Concert « Jeunes talents coréens à Paris »


La Salle Cortot accueillera le 13 mars à 20h un concert exceptionnel de musique classique donné par les jeunes talents coréens de Paris qui poursuivent actuellement leurs études à l’Ecole Normale de Musique de Paris–Alfred Cortot et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, les deux établissements d’enseignement musical (l’un privé, l’autre public) sans doute les plus prestigieux en France.

Organisée conjointement par le Centre Culturel Coréen et l’Ecole Normale de Musique de Paris cette soirée exceptionnelle réunira sept talentueux étudiants des deux institutions.

Côté Ecole Normale, nous aurons le plaisir d’entendre la soprano Hye-Myung Kang qui y a obtenu, à l’unanimité, le diplôme supérieur de concertiste en 2006 et suit actuellement une formation au Centre national d’insertion professionnelle d’artistes lyriques à Marseille ; la pianiste Misora Lee qui a également obtenu en 2006 ce même diplôme précédé d’un Premier prix de piano au CNSMDP (2002 ) ; la violoniste Sora Han actuellement en cycle de concertiste et aussi diplômée du CNSMDP (2005) ; et la pianiste Soo-Jin Ban qui prépare cette année un diplôme supérieur d’exécution.

Côté Conservatoire, participeront au concert la violoniste Ji-Yoon Park qui y est en cycle de perfectionnement et qui a déjà décroché en 2004 le 1er Grand prix du concours international suisse Tibor Varga ; la violoncelliste Jung-Ran Lee, également en perfectionnement, qui vient de remporter en Corée le 1er Grand prix et le prix spécial pour l’œuvre d’Isang Yun au concours Gyeongnam International Music Competition ; et le pianiste Tae-Sung Lim, actuellement étudiant dans la classe de Brigitte Engerer.

Cet événement met en lumière les liens particulièrement forts qui existent entre la Corée et la France dans le domaine de la musique. Les échanges développés dans le secteur de l’enseignement musical entre les institutions spécialisées des deux pays sont en effet très importants. D’une part, nombreux sont les jeunes Coréens qui viennent étudier en France, en particulier dans ces deux écoles qui dispensent depuis toujours un enseignement musical de très haut niveau. D’autre part, les plus prestigieuses universités coréennes accueillent chaque année plusieurs professeurs français, invités pour donner des master classes.

Ce courant d’échange discret mais efficace constitue donc un apport précieux aux échanges culturels entre les deux pays. Il touche tous les domaines de la musique, qu’il s’agisse des instruments à cordes et à vent, de la composition ou encore du chant, secteur particulièrement concerné puisque les Coréens font souvent montre de réelles capacités vocales.

Dans ce contexte l’association du CNSMDP et de l’Ecole Normale de Musique de Paris est la bienvenue puisque ces deux établissements – qui se partagent souvent les meilleurs professeurs – propagent depuis longtemps l’enseignement musical français en Asie et dans le reste du monde.

Au programme : œuvres d’Antonio Vivaldi, Ludwig van Beethoven, Frédéric Chopin, Franz Liszt, Maurice Ravel, Francis Poulenc, Jules Massenet, Piotr Ilitch Tchaïkovski, Igor Stravinsky et de deux compositeurs coréens Cho Dou-Nam et Unsuk Chin.

Mardi 13 mars à 20h
Salle Cortot : 78 rue Cardinet – Paris 17ème
Entrée libre



Communiqués de presse

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page