ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Expositions  > « À PLEIN VIDE » Exposition de Oh Kwan-jin

« À PLEIN VIDE » Exposition de Oh Kwan-jin

Du 7 janvier 2015 au 28 janvier 2015

De 09h30 à 18h00

Centre Culturel Coréen

2 avenue d’Iéna
75116 Paris



Du 7 au 28 janvier 2015 au Centre Culturel

La Jarre-lune, appelée « Dal-Hang-A-Ri » en coréen, est l’un des sujets de prédilection du peintre Oh Kwan-jin. À l’origine, cet objet était fabriqué pour un usage domestique et quotidien. Il avait donc une fonction pratique et se devait d’être solide. L’époque de sa création – fin 17e et début du 18e siècle –, correspond, dans l’art coréen, à une période de renouvellement et de recherche d’originalité. La forme généreuse des « Dal-Hang-A-Ri », ronde mais non parfaite, dépourvue de tout artifice, leur couleur blanche symbolisant la pureté et l’esprit du peuple coréen… ce sont là les caractéristiques de Jarres-lune qui ont toujours séduit et inspiré les artistes.

Dans ses peintures, Oh Kwan-jin utilise des techniques spécifiques et divers matériaux : morceaux de bois, poudres de pierre, vernis... Sur le papier de riz préparé en épaisseur, il dessine puis taille ou parfois évide des formes avec un couteau. Ensuite, il peint – ou remplit littéralement – la partie creuse afin d’obtenir des formes nettes et précises. Ainsi, cela confère à ses sujets picturaux un certain réalisme. La nature y est également présente et représentée par le peintre avec minutie et sens du détail : par exemple sous forme de craquelures et petites taches noires, ces traces de la résistance au feu de la jarre. Tout cela contribue à la création, chez Oh Kwan-jin, d’un univers un peu surréaliste et flottant.

En fin de compte, l’artiste tente, à travers ses peintures, de représenter le sens philosophique et la quintessence esthétique de la Jarre-lune ; la plénitude est atteinte dans un état de désintéressement total – le vide. Une telle pensée correspond aux idéaux confucianistes, de simplicité, de sobriété et de modestie.

Né en 1963, en Corée du Sud, Oh Kwan-jin a étudié la peinture orientale à l’Université Hong-Ik puis à l’Université Dongguk. Il a, à son actif, 24 expositions personnelles et il a, en outre, participé à de nombreuses expositions collectives. Actuellement, il vit et travaille à Séoul.




Expositions

01/12/2016 - 14/01/2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page