ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Expositions  > Saison coréenne au Musée des arts asiatiques de Nice

Saison coréenne au Musée des arts asiatiques de Nice

Du 30 mai 2016 au 7 novembre 2016

De 10h00 à 17h00

Musée des Arts Asiatiques de Nice
405, Promenade des Anglais
06200 Nice
Tél : 04 92 29 37 00
www.arts-asiatiques.com



Du 30 mai au 7 novembre 2016 / Musée des Arts asiatiques de Nice


Dans le cadre de l’Année France- Corée, le musée départemental de Nice propose, du 30 mai au 7 novembre, une saison coréenne, comprenant trois superbes expositions, des conférences, des ateliers et un cycle de cinéma destinés à faire découvrir la culture coréenne traditionnelle ou plus actuelle.



« Kokdu, les compagnons de l’âme »

Réalisée en partenariat avec le Kokdu Museum de Seoul, l’exposition « Kokdu, les compagnons de l’âme » fait revivre, à travers une centaine d’objets, une tradition séculaire, aujourd’hui disparue en Corée, d’accompagnement des défunts vers l’au-delà. Sous la forme de figurines taillées dans le bois, peintes de couleurs vives, les kokdu avaient pour mission de décorer le cercueil du défunt et de l’accompagner dans les différentes étapes de son voyage spirituel.

Ni tristes, ni morbides, issus d’un art populaire, les kokdu sont le reflet d’une interrogation sur la vie, la mort et l’au-delà. Avec une sorte de vivacité parfois joyeuse, ils sont tour à tour protecteurs et consolateurs ; ils protègent le défunt des mauvais esprits, afin que son âme atteigne un état supérieur de plénitude. Ils consolent aussi les proches éplorés et les aident à faire leurs premiers pas sur le chemin de l’apaisement.

Les Kokdus peuvent être comparés à des anges. Ils accompagnent les défunts vers l’au-delà en les guidant et en leur apportant le réconfort tout au long du voyage. Avec leurs couleurs gaies, ces figurines, le plus souvent souriantes, explorent l’optimisme de la Corée face à la mort et témoignent de la créativité unique du folklore coréen.


« Intérieur coréen, oeuvres de In-sook Son »

Cette exposition présente, le superbe travail d’In-sook Son, une artiste coréenne particulièrement créative, s’inscrivant dans une pratique de la Corée traditionnelle sur laquelle elle porte un regard résolument moderne. Son oeuvre, fruit d’un savoir-faire d’exception, aborde les genres emblématiques de l’art textile, du hanbok (costume traditionnel), des costumes de cour, mais aussi des bojagi (tissus enveloppants), etc.

Cette exposition présentée à Nice avait remporté, quelques mois auparavant, un grand succès à Paris au Musée national des Arts asiatiques-Guimet.



« Apesanteur enchantée », oeuvres de Seund Ja Rhee

- Seulement jusqu’au 12 septembre◀

L’exposition propose un hommage à la plasticienne Seund Ja Rhee (1918-2009) à travers une sélection de ses œuvres : peintures, gravures, céramiques et bronzes. Cette grande artiste, née en Corée, fut à la fois ancrée dans la tradition de son pays et profondément influencée par l’art occidental qu’elle découvre en France, dans les années 1950. Elle vécut plus de cinquante ans sur la côte d’Azur où elle fit construire son atelier à l’image de sa peinture. Seund Ja Rhee a réalisé un travail singulier, avec des représentations qui semblent échapper à la pesanteur et qui permettent au spectateur de s’envoler plus loin que le regard, pour y découvrir l’univers et ses splendeurs insoupçonnées.

Commissaires : Kim Hyo-Jung, Fondation d’art et de culture Yewon Silgrim Art et Culture Foundation, Sylvie de Galléani, conservateur en chef des Musées départementaux et Hélène Cordonnier, administrateur du Musée départemental des Arts asiatiques de Nice.





Expositions

01/12/2016 - 14/01/2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page