ContactsContacts
한국어

Accueil >  Diplomatie culturelle  >  Visite d’Etat en 2016  > Les Etats coréen et français proposent des directions pour leur future coopération

Les Etats coréen et français proposent des directions pour leur future coopération



▲La présidente Park Geun-hye serre la main du président français François Hollande à la cérémonie de bienvenue à l’Elysée le 3 juin. Elle s’est rendue en visite d’Etat en France à l’invitation du président Hollande dans le cadre des 130 ans des relations diplomatiques franco-coréennes.

La présidente Park et le président Hollande ont tenu un sommet et ont signé des accords sur le renforcement de la coopération entre leurs deux pays par l’économie créative et la prospérité culturelle.

Ils ont partagé les mêmes opinions non seulement sur la relation bilatérale mais également sur la relation de partenariat global par une coopération active sur la scène internationale. Ensuite, ils ont proclamé la ≪déclaration conjointe des 130 ans des relations diplomatiques franco-coréennes≫ précisant les directions de leur future coopération et leur rapprochement concernant le découragement du nucléaire nord-coréen.

Les deux Etats se sont mis d’accord sur le renforcement de leur collaboration et de leurs échanges autour de l’information et de la communication, de la bioindustrie, des nouvelles industries comme l’ICT, et de la culture. Ils ont notamment signé des accords sur la coopération dans le développement de l’économie créative avec comme base la haute technologie, la science avancée et le patrimoine culturel, se complétant ainsi mutuellement dans les domaines des ≪ futures forces motrices ≫, de la ≪prospérité culturelle≫ et des ≪nouvelles industries≫. Les deux gouvernements ont signé 27 mémorandums d’entente après le sommet.


▲ Les deux présidents tiennent un sommet à l’Elysée le 3 juin. Ils ont proclamé la ≪déclaration conjointe des 130 ans des relations diplomatiques franco-coréennes≫ ce jour-là.

Les deux Etats ont exprimé l’espoir que l’« Année France-Corée 2015-2016 » qui se déroule afin de célébrer les 130 ans des relations diplomatiques franco-coréennes sera l’occasion de stimuler la compréhension mutuelle, d’élargir les échanges culturels et de renforcer la relation de partenariat global entre les deux pays. En outre, ils ont déclaré que leurs échanges en culture, en sports et en média, le partenariat entre des établissements scolaires ou des universités, les échanges d’étudiants ainsi que la formation aux langues seraient promus afin de stimuler la diversification culturelle et la compréhension mutuelle.


▲La présidente Park et le président Hollande ont donné une interview après leur sommet le 3 juin à l’Elysée. Ils ont réaffirmé leurs intentions sur le découragement du nucléaire nord-coréen et la coopération sur le désarmement nucléaire de la péninsule coréenne.

En ce qui concerne le problème du nucléaire nord-coréen, ils ont souligné l’importance de construire des liens étroits et de mettre en oeuvre la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU contre les armes nucléaires de la Corée du Nord. Ils ont mentionné que ≪les deux pays appliquaient la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU afin de décourager le nucléaire de la Corée du Nord ≫ et qu’≪ils mettraient en place des dispositions supplémentaires si nécessaires≫. Ils ont également demandé à la Corée du Nord d’ ≪abandonner tous les programmes d’armement nucléaire et de lancement de missiles de manière complète, vérifiable et irréversible, puis de s’acquitter de suite de toutes ses obligations internationales ≫.

Ensuite, ils ont déclaré ≪discuter plus précisément sur les armes nucléaires et les missiles nord-coréens et sur l’application des solutions décidées par la société internationale afin de résoudre les problèmes avec la Corée du Nord≫. En particulier, les deux Etats ont affirmé le soutien de la France sur l’≪initiative pour la réunification coréenne dans la paix≫, les ≪procédures de construction de confiance sur la péninsule coréenne ≫, l’≪initiative pour la paix et la coopération en Asie du Nord-Est≫ et l’≪initiative euro-asiatique≫ dans une déclaration conjointe.

Les deux pays se sont également accordés pour renforcer la coopération sur des questions globales comme le changement climatique et ils ont décidé d’avancer sur la ratification de la convention signée lors de la COP 21. En outre, ils continueront leurs efforts respectifs sur des questions globales comme l’aide au développement ou l’amélioration des droits humains.


Rédaction : Sojung Yoon (Koreanet)
Photos : la Maison Bleue
arete@korea.kr



▲ Les représentants des deux pays se serrent la main après avoir signé les mémorandums d’entente le 3 juin en la présence de la présidente Park Geun-hye et du président François Hollande. Les deux gouvernements ont signé 27 mémorandums d’entente après le sommet.


▲Le discours de la présidente Park au dîner d’Etat à l’Elysée le 3 juin.


▲Les deux présidents participant au dîner d’Etat à l’Elysée le 3 juin.



Visite d’Etat en 2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page