ContactsContacts
한국어

Accueil >  Diplomatie culturelle  >  Visite d’Etat en 2016  > La présidente Park a élargi la coopération avec l’Afrique et la France

La présidente Park a élargi la coopération avec l’Afrique et la France


La présidente Park Geun-hye est revenue de sa visite d’Etat de 12 jours dans trois pays d’Afrique, l’Ethiopie, l’Ouganda et le Kenya, puis en France.

Cette visite a porté ses fruits dans différents domaines comme la sécurité, l’économie, la coopération au développement et la culture, mais le résultat le plus remarquable est celui concernant les accords contre le nucléaire nord-coréen. La présidente Park a réussi à joindre les trois pays d’Afrique à la lutte pour le désarmement nucléaire de la Corée du Nord. Parallèlement, elle a renforcé la coopération de la France contre le nucléaire nord-coréen et réaffirmé son soutien sur les politiques menées contre la Corée du Nord.


▲La présidente Park Geun-hye a tenu un sommet avec le président ougandais Yoweri Museveni le 29 mai, lors duquel il a promis de suspendre la coopération militaire avec la Corée du Nord. Ouganda conservait jusqu’ici des relations diplomatiques au plus haut niveau avec la Corée du Nord, mais à partir de ce sommet, ont été signé des accords avec la Corée du Sud pour la coopération en économie, en développement ainsi qu’en défense.

Le président Museveni a déclaré qu’il allait mettre fin à la coopération sécuritaire, militaire et policière avec la Corée du Nord, pays qui a longtemps été proche de l’Ouganda, et mettre en oeuvre la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la Corée du Nord.
Cette conclusion du sommet a attiré beaucoup d’attention de la presse étrangère. ≪Wallstreet Journal≫ a publié un article intitulé ≪Victoire pour la Corée du Sud après la perte par le Nord de son allié militaire l’Ouganda (Victory for South Korea After North Loses Uganda as a Military Ally )≫ le 30 mai. Le journal a estimé que ≪la fin de la coopération militaire entre l’Ouganda et la Corée du Nord représente une victoire pour la présidente Park dans ses efforts pour détruire les connections diplomatiques et financières de Pyongyang afin d’entraver le développement de ses armes nucléaires.≫.


▲ La présidente Park Geun-hye et le président français François Hollande lors d’une interview après leur entretien à l’Elysée, le 3 juin. Les deux Etats ont signé la ≪déclaration conjointe des 130 ans des relations diplomatiques franco-coréennes≫, qui inclue des plans de coopération bilatérale.

La présidente Park a tenu un sommet avec le président Hollande le 3 juin, pendant lequel celui-ci a réaffirmé le soutien inconditionnel de la France envers les politiques du gouvernement sud-coréen contre la Corée du Nord, y compris contre son armement nucléaire. Le président Hollande a déclaré que ≪la France, en tant que pays en présidence du Conseil de sécurité de l’ONU, fera tout son possible pour faire abandonner le nucléaire à la Corée du Nord ≫. Ainsi, les deux Etats ont inclus cette intention commune dans la ≪déclaration conjointe des 130 ans des relations diplomatiques franco-coréennes≫. Il y est indiqué que ≪les deux pays mettront en oeuvre la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU afin de décourager le nucléaire nord-coréen ≫ et qu’≪ils mettront en place des dispositions supplémentaires si nécessaires≫.


▲ La présidente Park Geun-hye distribue des fournitures de bureau aux enfants éthiopiens à la cérémonie de lancement du programme d’aide Korea Aid à l’université d’Addis-Abeba le 28 mai. La Corée a inauguré ce programme en Ethiopie, le premier pays bénéficiaire en Afrique.

Cette visite d’Etat a apporté de meilleurs résultats que prévu en Economie. La coopération économique s’adapte aux spécificités de chacun des trois pays d’Afrique. Par exemple, la Corée et l’Ethiopie ont signé un accord de quatre mémorandums d’entente sur l’industrie et la technologie textile ainsi que sur la construction d’un complexe industriel textile à Adama, en respectant les politiques éthiopiennes qui se focalisent sur la croissance de l’industrie textile.

Avec l’Ouganda, la Corée a passé un accord sur la coopération en technologie agricole et en développement rural par le Mouvement des nouveaux villages. Les deux Etats ont signé quatre mémorandums d’entente et ont ouvert un centre de formation d’agriculteurs dans le district de Mpigi.

En ce qui concerne le Kenya, les deux pays se sont concentrés sur la coopération dans les infrastructures énergétiques en augmentant le nombre d’entreprises coréennes participant à la ≪Vision 2030 ≫, programme sur le moyen et long terme pour le développement du Kenya, et en signant un mémorandum d’entente sur la collaboration en énergie électrique et nucléaire.

De plus, le gouvernement coréen partagera ses expériences passées, comme sa planification du développement économique sur 5 ans, avec ces pays africains dans le cadre de la coopération au développement. La Corée a également inauguré ≪Korea aid≫, le programme d’aide offrant des services médicaux ou de la nourriture avec ses véhicules équipés pour les habitants lointains, en Ethiopie, en Ouganda et au Kenya.


▲ ▲La présidente Park essaie une voiture à hydrogène chez Air Liquide à Grenoble le 4 juin. Elle y a reçu des informations concernant le développement des véhicules à hydrogène.

La présidente Park a renforcé la coopération en économie créative et en prospérité culturelle avec la France. Les deux pays se sont mis d’accord sur le renforcement de la collaboration et des échanges autour de l’information et de la communication, de la bioindustrie, des nouvelles industries comme l’ICT, et de la culture. Les deux Etats ont signé des accords sur la coopération dans le développement de l’économie créative avec comme base la haute technologie, la science avancée et le patrimoine culturel, se complétant ainsi mutuellement dans les domaines des ≪ futures forces motrices ≫, de la ≪prospérité culturelle≫ et des ≪nouvelles industries≫.


▲ ▲La présidente Park salue les spectateurs au concert de K-Pop dans le cadre de la ≪KCON 2016 France≫ à Accorhôtels Arena Paris le 2 juin.

Cette visite a également joué un rôle important en matière de culture. La présidente Park a mis l’accent sur les échanges et la compréhension culturels ainsi que sur les échanges économiques en mentionnant que ≪l’art et la culture font communiquer et se rapprocher les pays au-delà de leurs frontières≫. Des évènements culturels présentant la culture coréenne et africaine de la tradition à la modernité ont été organisés en Afrique et ont attiré beaucoup d’attention de la part des habitants.

En France s’est tenue la ≪KCON 2016 France≫, première édition européenne de la KCON, un évènement présentant différents aspects de la culture coréenne, pour lequel un fervent intérêt a pu être constaté. Les fans locaux de Hallyu ont attendu en dressant leurs tentes devant la salle deux jours avant l’évènement, et ont été ravis d’assister au concert de K-Pop malgré les intempéries.


▲ Des K-Pop stars comme SHINee, BTS, ainsi que FTISLAND ont donné un spectacle magnifique à la ≪KCON 2016 France≫, première édition européenne de la KCON, le 2 juin. Tous les artistes participant ont chanté ensemble Arirang Medley.


▲Les fans européens sont venus à Paris pour le concert de K-Pop de la ≪KCON 2016 France≫ et ont été très satisfaits du spectacle malgré les orages.


▲ La présidente Park remercie les spectateurs et les participants sur le plateau après avoir vu le ≪spectacle pour les échanges culturels Corée-Kenya≫ le 31 mai.

Rédaction : Sojung Yoon (Koreanet)
Photos : Jeon Han (Koreanet), la Maison Bleue
arete@korea.kr


※ Source - http://www.kocis.go.kr/koreanet/view.do?seq=5869



Visite d’Etat en 2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page