ContactsContacts
한국어

Accueil >  Diplomatie culturelle  >  Visit d’Etat en Russie, en Chine et au Laos  > La Présidente réaffirme sa volonté de renforcer l’alliance entre Séoul et Washington

La Présidente réaffirme sa volonté de renforcer l’alliance entre Séoul et Washington



▲ Poignée de main entre le Président Barack Obama (à gauche) et la Présidente Park Geun-hye. Les deux dirigeants qui se sont rencontrés le 6 septembre avant le sommet Corée - Etats-Unis à Vientiane se sont engagés à renforcer les liens bilatéraux.


La Présidente Park Geun-hye et son homologue américain, le Président Barack Obama, ont une nouvelle fois réaffirmé leur volonté de renforcer l’alliance entre la Corée du Sud et les Etats-Unis. Les deux dirigeants se sont rencontrés le 6 septembre en marge du sommet de l’ASEAN à Vientiane, la capitale laotienne.

Les deux dirigeants ont dénoncé les récentes provocations de la Corée du Nord, évoquant notamment les essais nucléaires et la série de tirs balistiques. Ils ont exhorté Pyongyang à appliquer fidèlement les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Les dirigeants ont réaffirmé l’alliance entre la Corée et les Etats-Unis, déclarant qu’elle était plus forte que jamais et qu’elle jouait un rôle essentiel dans la prospérité de la péninsule coréenne, comme dans toute la région.

« La Corée et les Etats-Unis répondront, avec la plus grande fermeté et en utilisant toutes les voies possibles, à toute provocation de Pyongyang », a déclaré la Présidente coréenne.

« Etant donné le rôle important de la Chine dans la mise en oeuvre effective des sanctions à l’encontre de la Corée du Nord et dans la résolution de la question nucléaire militaire, la Corée du Sud et les Etats-Unis ont décidé de poursuivre le dialogue avec la Chine à travers différents canaux », a affirmé la Présidente Park.

« Ses (de la Corée du Nord) programmes nucléaires et balistiques représentent des menaces non seulement à l’égard de la République de Corée, mais également envers le Japon, les autres alliés et partenaires dans la région et les Etats-Unis ».

« J’entends réaffirmer notre indéfectible attachement à la défense et à la sécurité de la Corée du Sud, notamment en matière de dissuasion élargie », a déclaré le Président Obama.

Evoquant la question des droits de l’homme en Corée, la Présidente Park a exprimé ses remerciements pour les efforts diligentés par les Etats-Unis afin d’améliorer la condition des droits de l’homme en Corée du Nord. Mme Park a déclaré que le gouvernement sud-coréen accentuerait sa coopération avec la communauté internationale. Elle a ajouté, par ailleurs, qu’il renforcerait également les lois en faveur des droits de l’homme nord-coréens inspirées par les Etats-Unis et entrées en vigueur le 4 septembre dernier.


▲ La Présidente Park Geun-hye s’est entretenue, le 6 septembre 2016, avec le Président Barack Obama à Vientiane.


Les discussions entre les deux dirigeants ont également porté sur les questions régionales et internationales.

La Présidente Park a affirmé au locataire de la Maison Blanche que la Corée du Sud élargirait son rôle, non seulement dans les domaines de la santé, du changement climatique et de l’espace extra-atmosphérique, mais également sur la question des réfugiés, les opérations de maintien de la paix de l’ONU et la coopération en matière de développement économique. Il s’agit, en effet, d’aider l’alliance entre Séoul et Washington à jouer un rôle croissant en faveur de la paix et de la prospérité.

« La République de Corée a été un excellent partenaire dans la stabilisation de l’Afghanistan. Elle est un formidable allié en matière de sécurité internationale », a déclaré le Président Obama.



Rédaction : Yoon Sojung (arete@korea.kr)
Traduction : Alexia Griveaux Carron
Photos : Cheong Wa Dae

※ Source : http://french.korea.net/NewsFocus/Policies/view?articleId=140475&pageIndex=1



Visit d’Etat en Russie, en Chine et au Laos

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page