ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Autres  > La Corée invitée aux Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

La Corée invitée aux Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Du 28 mai 2016 au 6 juin 2016

De 00h00 à 00h00

La commune - CDN D’aubervilliers
2, rue Edouard Poisson
93300 Aubervilliers
Tél. : 01 48 33 16 16
www.lacommune-aubervilliers.fr

La parole errante
9, rue François Debergue
93100 MONTREUIL
Tél. : 01 48 70 00 76
www.la-parole-errante.org



Du 28 mai au 6 juin 2016




Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis présentent des œuvres portant sur le monde un regard aigu et questionnant tout autant que poétique. C’est donc tout naturellement que s’est construit le partenariat du festival avec la Corée, mettant en valeur la richesse et l’inventivitéde la scène chorégraphique contemporaine coréenne.


















Tarif préférentiel avec le code « Centre Culturel Coréen »
(10€ au lieu de 18€)

Réservation - 01 55 82 08 01
reservations@rencontreschoregraphiaues.com
www.rencontreschoregraphiques.com

..



Samedi 28 mai à 17h 30 / Dimanche 29 mai à 16h
Grande Salle du Théâtre La Commune / Aubervilliers

▣ « In my room », solo de Park Sangmi
«  Je fais mon propre espace dans un monde ferméautour de moi. Je mets mon émotion dans cet espace que je vois, que j’entends et que j’imagine. Tout comme dans un rêve éveillé, les images de nos fantasmes apparaissent déformées et exagérées dans cet espace limité. [...] J’attends quelque chose qui ne vient jamais àmoi, àla recherche d’un peu d’air frais... »

▣ « Gom-Bang-Yi-Teot-Da », solo de Kim Joseph
« Gom-bang-yi-teot-da »signifie « autorisé à jouer ». Cette expression fait référence àunusage de l’époque Joseon. Les « Namsadang », troupes itinérantes faisant partie de la classe sociale la plus basse, allaient de village en village et y présentaient des spectacles mêlant acrobatie, chant, danse et théâtre. Pour jouer, ils devaient obtenir l’autorisation des « yangban » locaux. La pièce, mêlant joie et tristesse, montre la difficultéàsurmonter le destin, la tentation d’accepter son sort…

▣ « Mind-Goblin », solo de Lee K.Dance
Et si l’esprit de Dokkaebi, démon effrayant mais au caractère grotesque et humoristique de la mythologie coréenne, s’était introduit en nous et était responsable de la déroute et de l’agitation du monde d’aujourd’hui ? La performance Mind-Goblin s’inspire d’un rituel chamanique et tente d’exorciser les corps possédés par l’esprit du gobelin.

▣ « Somoo », par la Compagnie Art Project Bora (6 danseurs et 4 musiciens)
La pièce revisite unpersonnage féminin du Talchum, théâtre populaire coréen masquéet dansé. Dans une ambiance nocturne et fantastique, soutenue par une musique live, des tableaux sur l’imaginaire de la figure féminine se succèdent…des êtres semblent piégés dans des cérémonies étranges…


Du 4 au 6 juin
La Parole Errante / Montreuil

Samedi 4 juin à18h / Dimanche 5 juin à17h / Lundi 6 juin à18h
▣ « No longer Gagok : Room 5 », par la Compagnie Park Park
Spectacle limité à 17 spectateurs
« Room 5 »est une performance conçue comme un parcours sensoriel àtravers le Gagok, chant lyrique traditionnel coréen composéde plusieurs poèmes en vers. L’espace est diviséen cinq pièces, traduisant la structuration musicale des chants, une configuration intime imaginée pour faire résonner la musique au plus profond de chaque spectateur.

Samedi 4 juin à 20h / Dimanche 5 juin à 19h / Lundi 6 juin à 20h
▣ « No longer Gagok : Four Nights », par la Compagnie Park Park
La pièce « Four Nights »est une sorte de métaphore du Gagok, genre traditionnel musical coréen. La compagnie Park Park montre ici la racine commune àpartir de laquelle naissent la poésie, le chant et la danse, en utilisant des images hallucinatoires et un langage chorégraphique pensé comme un moyen de communication…

▣ « Gullip Project », concert de Jang Young-gyu, Lee Hee-moon et Monk Jeong-kak (2 chanteurs et 1 musicien)
Le terme « Gullip » renvoie àla tradition des moines bouddhistes qui allaient de maison en maison offrant des prières, chants et danses en échange de dons. La pièce interroge la manière dont cette pratique ancestrale s’est transformée de nos jours et questionne sa relation à la musique et à l’intime…


※ Informations et réservations sur www.rencontreschoregraphiques.com







Autres

31/10/2016 - 26/11/2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page