ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Expositions  > « Haenyo, femmes de la mer » Exposition de Joon Choi / photographie

« Haenyo, femmes de la mer » Exposition de Joon Choi / photographie

Du 22 avril 2015 au 13 mai 2015

De 09h30 à 18h00

Centre Culturel Coréen

2 avenue d’Iéna
75116 Paris



Du 22 avril au 13 mai 2015 au Centre Culturel

Dès le réveil, son regard se dirige vers la mer et se pose sur les vagues. Peu importe qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, tant que celles-ci ne sont pas trop hautes, elle ira plonger dans l’eau pour y accomplir son labeur. Son nom, Haenyo, signifie littéralement « femme de la mer » et désigne les plongeuses de l’étonnante île de Jeju, située dans l’extrême Sud de la Corée...

Les Haenyo partent à la mer par marée haute et reviennent à terre à marée basse, après avoir plongé durant plusieurs heures et récolté des produits de la mer qui font vivre leurs familles : haliotis, conques, etc. Ce sont des plongeuses expérimentées, connues pour être capables de retenir leur souffle pendant plus de deux minutes et de descendre à des profondeurs de plus de vingt mètres, malgré la houle, les courants, les requins et les méduses...

Fasciné par ces femmes exceptionnelles à l’esprit combatif, Joon Choi, photographe à succès qui était surtout connu dans le domaine de la publicité, s’est intéressé un jour à la vie des Haenyo. Et cette rencontre a été si marquante, qu’il a passé une année entière à les photographier. Il faut dire qu’il s’agit de femmes très énergiques et singulières, véritables chefs de famille (une exception dans une Corée confucianiste !), élevant leurs enfants et assurant le plus souvent la subsistance du foyer.

L’exposition retrace, à travers une magnifique série de photographies - portraits de Haenyo et paysages de Jeju réalisés par Joon Choi -, l’histoire et le parcours de ces femmes courageuses au destin peu ordinaire qui doivent, pour faire vivre leur famille, affronter chaque jour les dangers de la mer.

Après avoir étudié la photographie à l’Université Chung-Ang de Séoul, puis à l’Université Nihon de Tokyo, Joon Choi part travailler à New York dans la publicité en tant que photographe professionnel et commence à se faire un nom. Après son retour en Corée en 1988, il va y devenir l’un des meilleurs photographes du secteur publicitaire. A partir de 1995, il se spécialise dans la réalisation de portraits. C’est alors, après 40 ans de carrière, qu’il découvre enfin les Haenyo, sujet auquel il va consacrer sa vie de photographe.

Cette exposition à Paris a été montrée pour la première fois au Posco Art Museum de Séoul en mai 2014. Avant leur présentation au Centre Culturel Coréen, les photographies seront exposées à l’UNESCO du 13 au 17 avril.




Expositions

01/12/2016 - 14/01/2017

Tout afficher

Automne / Hiver 2016 N°93

Cliquez-ici

Haut de la page