ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Autres  > Festival Focus Corée Regards sur la création chorégraphique coréenne au Théâtre National de Chaillot

Festival Focus Corée Regards sur la création chorégraphique coréenne au Théâtre National de Chaillot

Du 8 juin 2016 au 24 juin 2016

Toute la journée

Théâtre National de Chaillot
1, place du Trocadéro
75116 Paris



Du 8 au 24 juin 2016 au Théâtre National de Chaillot


En cette fin d’Année France-Corée se succéderont,au Théâtre de Chaillot, une dizaine de compagnies coréennes aux identités artistiques diverses et variées, représentatives de la vitalité de la création chorégraphique coréenne.













Nous offrons des tarifs préférentiels sur deux spectacles :

▶ Aesoon Ahn / Korea National Contemporary Dance Company / AlreadyNotYet / http://theatre-chaillot.fr/danse/alreadynotyet
▶ José Montalvo / National Dance Company of Korea / Shiganè Naï / http://theatre-chaillot.fr/danse/jose-montalvo/creation

Modalités :
27€ (au lieu de 35€) et 11€ (au lieu de 13€) pour les moins de 28 ans
Uniquement par téléphone au 01 53 65 30 00 (du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 14h30 à 18h) avec le code « Centre Culturel Coréen » et dans la limite des places disponibles.

..


Du 9 au 11 juin / Salle Jean Vilar
« AlreadyNotYet », de Ahn Aesoon

Korea National Contemporary Dance Company

- Jeudi 9 juin à 19h30
- Vendredi 10 juin à 20h30
- Samedi 11 juin à 20h30

Depuis la nuit des temps, le passage par les limbes interpelle les Coréens. Au Pays du matin calme, le voyage vers l’éternité est promesse d’apaisement mais aussi, paradoxalement, de dynamisme.

La chorégraphe Ahn Aesoon, personnalité incontournable de la scène coréenne, revisite ce motif ancestral à travers un langage chorégraphique résolument contemporain et nous offre un spectacle ancré dans les traditions mortuaires coréennes, faisant apparaître notamment sur scène des figurineskokdu, décorations pour cercueils traditionnels, qui établissent le lien entre les vivants et les morts, et protègent, guident et divertissent le défunt.

Libérés de tout folklore, les jeunes et vigoureux danseurs de la compagnie nationale sont également d’émouvants comédiens aux présences fragiles. Entre tableaux spectaculaires et ambiances intimistes, le spectacle évoque notre relation à la mort et la réalité vécue par la jeunesse coréenne. La musique, spécialement composée pour l’occasion, revisite avec originalité la tradition coréenne.



Du 16 au 24 juin / Salle Jean Vilar
Création de José Montalvo

National Dance Company of Korea

- Jeudi 16 et 23 juin à 19h30
- Vendredi 17, samedi 18, mardi 21, mercredi 22, vendredi 24 juin à 20h30

Le grand José Montalvo, joue les explorateurs chorégraphiques et nous convie à sa rencontre avec la National Dance Company of Korea. Un dialogue entre tradition et modernité qui devrait s’enrichir de quelques facéties caractéristiques de son univers artistique.

Créée en 1962, la National Dance Company of Korea, regroupant « des interprètes d’exception porteurs d’une technique corporelle et musicale immémoriale » et explorateurs d’un « nouveau territoire chorégraphique », est considérée comme la gardienne d’une tradition remise au goût du jour : son répertoire ne cesse de se développer dans le sens d’une approche actuelle des danses anciennes coréennes au raffinement avéré. Sa collaboration avec José Montalvo a fait naître, comme un pont entre deux cultures, ce spectacle chorégraphique riche des couleurs, des sons et des formes des danses ancestrales coréennes, mais ouvert sur une esthétique plus contemporaine mêlant poésie, humour, exubérance et sensualité.



Du 8 au 10 juin / Salle Maurice Béjart
« Modern Feeling » de Lee Insoo

« OWN MHz » de Kim Pansun

- Mercredi 8 et vendredi 10 juin à 20h45
- Jeudi 9 juin à 19h45

Tous deux danseurs et chorégraphes issus de la Korean University of Arts, Lee Insoo et Kim Pansun se partagent ici la scène du Théâtre de Chaillot pour un spectacle en deux volets particulièrement représentatif de la vitalité de la danse contemporaine coréenne.
Lee Insoo, danseur puisant aux sources du hip-hop, de la modern-dance et de la danse-théâtre, ouvrira la soirée avec sa pièce « Modern Feeling » - en duo avec Kim Pansum. Elle raconte les changements d’humeur de deux hommes qui partagent une intense amitié. Chaque regard, chaque toucher fait vibrer un face-à-face sous haute-tension, de réconciliations en luttes, d’élans acrobatiques en unissons poétiques.

La soirée se poursuivra avec un solo de Kim Pansun, « OWN MHz », basé sur des interactions chorégraphiques avec des objets du quotidien, mises en relief par un travail sonore, support aux divers états émotionnels provoqués par la danse.



Du 15 au 17 juin / Salle Maurice Béjart
« Immixture », de Ahn Sung-soo

Par le Pick-up Group

- Mercredi 15 et vendredi 17 juin à 20h45
- Jeudi 16 juin à 19h45

Les Coréens sont de fervents citoyens du monde et savent le prouver. En appelant sa nouvelle création « Immixture », Ahn Sung-soo crée un revigorant hommage à la rencontre des cultures. Musicalité, précision, légèreté et vitalité sont les marques de fabrique d’un ballet subtil et épuré, combinant musique traditionnelle coréenne, musique classique occidentale et percussions d’Orient.

Véritable acteur de l’excellence chorégraphique coréenne, Ahn Sung-soo a formé les danseurs de ce spectacle - trois femmes et deux hommes -, d’après une méthode d’analyse musicale originale, fruit de ses propres recherches. Les corps des danseurs sont alors de véritables melting-pots, à l’image de cette scène où les bustes et les bras se laissent porter par un art de la respiration puisé dans la tradition coréenne, et où leurs jambes suggèrent plutôt un corps de ballet romantique. Une telle fusion, aussi subjuguante qu’inattendue, est très représentative de la capacité de l’art chorégraphique coréen à s’ouvrir à toutes les influences, puis de les intégrer à son esthétique de la manière la plus naturelle et la plus émouvante qui soit.



Samedi 18 juin / De 10h30 à 17h
« L’Artiste et son monde »

Une journée en compagnie d’artistes coréens

Le Théâtre de Chaillot convie les amateurs de danse à passer une journée en compagnie d’une sélection d’artistes coréens, afin de découvrir leur univers. Du matin au soir, d’ateliers pratiques en rencontres et démonstrations, cette journée sera l’occasion de découvrir le caractère inventif de la danse coréenne d’aujourd’hui, entre tradition et modernité.
La grande chorégraphe Carolyn Carlson présentera, en cette occasion, « Burning », un solo conçu pour le danseur coréen Won Won-myeong.



※ Informations et réservations sur www.theatre-chaillot.fr


Télécharger le dossier  : focus_coree_au_theatre_national_de_chaillot.pdf (4.3 Mo)




Autres

31/10/2016 - 26/11/2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page