ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Expositions  > Exposition de Lee Ufan « Les fragments et la fenêtre »

Exposition de Lee Ufan « Les fragments et la fenêtre »

Du 28 septembre 2016 au 10 novembre 2016

De 11h00 à 19h00

Galerie de Sèvres
4, place André Malraux
75001 Paris



Du 27 septembre au 10 novembre 2016 / Galerie de Sèvres


« Pendant longtemps, les déserts étaient les images qui m’habitaient. Tôt ou tard, tout sera détruit. Car tout aura été utilisé. Par définition, la céramique avait un dessein d’usage. Oeuvres d’art ou simples choses, tout finit par s’effondrer un jour pour devenir des débris. Ces débris m’intéressent. C’est l’idée originelle qui m’a amené à travailler à la Manufacture de Sèvres, beaucoup plus que la question des techniques ou des matériaux. Comme le champ nouveau des expérimentations. Jusqu’à présent, j’avais recherché en peinture et en sculpture l’expression minimaliste. Il n’y avait rien de trop. En invitant le feu dans le processus de création, j’accepte une tierce personne, une chimie, quelque chose qui transcende le « je », un autrui qui reste mystérieux, étranger, que l’on ne maîtrise pas, que l’on ne comprend pas », explique, avec l’économie de mots qui le caractérise, Lee Ufan. Cet homme vif, d’une réserve douce et souriante, est à la fois philosophe, peintre, sculpteur, calligraphe, protestant d’éducation et familier de la pensée bouddhiste où il puise son art du dépouillement.

Issues de sa résidence à Sèvres plus de cinquante pièces inédites pour le monde de la céramique, comme pour les amateurs de Lee Ufan qui goûtent d’habitude le geste du danseur derrière la trace du large pinceau monochrome sur fond blanc, vaste comme l’air. L’exposition a pour titre « Les fragments et la fenêtre » . « Je suis en train de réaliser une tour qui devrait être haute d’environ 1,50 à 1,60 m et d’un diamètre de 40 à 50 cm. Elle prendra forme à Sèvres, sera montée sur place, entourée de débris ». Depuis deux ans, le grand laboratoire des arts du feu accueille ce maître d’un art minimal irrémédiablement sensible, un perfectionniste de l’espace et de l’équilibre, un artiste voyageur sans cesse entre le Japon, New York et Paris où il a ses trois studios, un homme de mots et de concepts qui comprend le français, parle l’anglais, mais préfère s’exprimer en coréen ou en japonais pour toujours être au plus juste de la pensée.

Il est né en 1936 à Haman-gun dans le sud de la péninsule coréenne, près de la ville portuaire de Busan qui lui a consacré un musée à sa mesure, au printemps 2015. Il émane pourtant de Lee Ufan - « Monsieur Lee » disent ses collaborateurs - une ardeur juvénile, une envie de se confronter encore et toujours à l’esprit, de traduire le monde, ses étonnements, ses antagonismes et ses dilemmes en oeuvres. « Mon travail consiste à ouvrir un monde extérieur - celui des éléments extérieurs à l’oeuvre - ou un monde imaginaire. Et mes pièces jouent un rôle de déclic pour mettre en branle cette action ». Déconstruction, ruines, création, l’art est à l’image de la vie sur Terre.

Lee Ufan a été en résidence à Sèvres juste après son exposition au Château de Versailles, à l’été 2014. Deux ans d’allers et retours dans son agenda d’artiste roi, ici à la Biennale de Venise 2015 pour une exposition sur l’abstraction coréenne de « Dansaekhwa », là dans les vignes de Château La Coste, près d’Aix, pour dévoiler sa dernière série de peintures où la touche se démultiplie. Des séjours à Sèvres interrompus par des temps de pause. La pièce peut se casser avant même la cuisson, et tout est à reprendre de zéro. C’est cela la céramique ! »explique Lee Ufan qui a travaillé la noble porcelaine mais aussi les humbles terres cuites, séduit par leur « puissant caractère naturel ». Le défaut (relatif) est dans la tradition des céramiques coréennes dont l’imperfection voulue n’a pas toujours été comprise. Parole d’artiste.


- Texte de Valérie Duponchelle pour leaflet Lee Ufan -


lundi et samedi de 14h à 19h
mardi au vendredi de 11h à 19h



▶ Pour plus d’info : www.sevresciteceramique.fr




Expositions

01/12/2016 - 14/01/2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page