ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Expositions  > Exposition d’Oh Kyung-hwan “STREET“

Exposition d’Oh Kyung-hwan “STREET“

Du 4 juillet 2016 au 4 août 2016

De 11h00 à 18h30

Hôtel Saint Simon
15, rue de la Cloche Verte
16000 Angoulême



Du 4 juillet au 4 août 2016 / Hôtel Saint Simon


Avec de nombreuses villes (Paris, Lille, Lyon, Marseille et Metz) en tant que collectivités territoriales, l’exposition de OH KYUNG HWAN est organisée à Angoulême pour participer aux événements qui fêtent l’Année France-Corée 2015-2016, et contribue à présenter la diversité et la créativité de l’art contemporain coréen en France.

Dans cette exposition, l’artiste coréen, qui a séjourné longtemps en France et vécu la culture française, présente une partie de travaux exposés qui ont été réalisés et interprétés avec une vision créative pendant son séjour en France.

L’exposition de OH KYUNG HWAN est composée de 3 concepts qui sont très antagonistes dans l’effet de leur représentation. Mais selon le schéma spectacle de l’exposition, elle présente au public la communication et la coexistence entre ces 3 expressions distinctes avec un écart de temps et d’espace, en représentant le symbolisme de l’existence humaine et la méditation orientale dans la société contemporaine.


OEUVRES PRÉSENTÉES

52 pièces / Peintures : 29 pièces - Gravures : 10 pièces - Photographies : 13 pièces


• Gravure sur bois

La série de gravures a été réalisée à la fin des années 70 durant la période où l’artiste séjourne à Paris. Elles cherchent à traduire l’atmosphère de la vie citadine des grandes villes et l’ambiance urbaine, impressions et observations exprimées dans les séries “Street“ et “Visage“.
Dans 2 séries de gravures, la splendeur et la tristesse cohabitent, et le vide crée un intense contraste, jouant avec les accords de couleurs. Ces effets accentués par toute la technicité mise en oeuvre par l’artiste dans l’élaboration de ses gravures, stimulent volontairement cette sensation d’oubli et d’exagération.


• Peinture

Dans sa série de monochromes qui débute à la fin des années 90 et que OH KYUNG HWAN poursuit encore aujourd’hui, il y a une volonté de représenter et de souligner dans son travail une thématique qui lui est chère : celle de l’être humain dans toute sa déformation et sa difformité ainsi que celle de l’objet exagéré dans la societé contemporaine.
Dans sa demarche, l’artiste s’inscrit dans le cadre de la nouvelle guration associant la peinture abstraite et gurative. C’est une nouvelle guration qui prend forme dans son travail, relatant à la fois les traditions dans la méditation orientale et dans toute la complexité existentielle de l’être humain dans la société contemporaine.


• Photographie

Les photographies réalisées à partir de 2013 témoignent d’un regard nouveau sur Paris illuminé la nuit ( Tour Eiffel, Champ de Mars et Invalides ).
L’autre visage des grandes villes ( Hong Kong et Séoul ) est capturé en images ; trace fugace, durable et éphémère d’un moment d’expectative et de contemplation.
Par sa démarche photographique, l’artiste poursuit les effets illusionnistes de la peinture pour exprimer un instant de l’existence.




Expositions

01/12/2016 - 14/01/2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page