ContactsContacts
한국어

Accueil >  Programme  >  Expositions  > « Danse de lumière » Exposition de Bang Hai Ja

« Danse de lumière » Exposition de Bang Hai Ja

Du 9 octobre 2015 au 28 novembre 2015

De 14h00 à 19h00

Galerie Guillaume

32 Rue de Penthièvre
75008 Paris



Du 9 octobre au 28 novembre 2015 à la Galerie Guillaume

La Galerie Guillaume expose à partir du 8 octobre les œuvres les plus récentes de l’artiste coréenne Bang Hai Ja. De nouvelles œuvres qui révèlent des bleus profonds traversés par une extraordinaire lumière.

Bang Hai Ja, née en Corée du Sud en 1937, arrivée à Paris en 1961, fait partie de cette génération d’artistes venus d’Asie qui, en s’installant en France, ont voulu mêler leur culture d’origine avec la culture occidentale. L’importance de ces artistes est mise en avant dans la saison coréenne qui vient de s’ouvrir en France, avec notamment la prochaine exposition Séoul Paris Séoul au Musée Cernuschi où Bang Hai Ja sera à l’honneur.

L’exposition à la Galerie Guillaume présentera les œuvres les plus récentes de l’artiste : des œuvres réalisées sur des matériaux spéciaux, papiers coréens et fibres géotextiles, sur lesquels l’artiste applique de façon très subtile des couches de pigments. Le choix de ces matières et ces techniques particulières permettent à Bang Hai Ja de révéler une singulière lumière, qui traverse constamment ses œuvres. De série en série, de saison en saison, se construit ainsi l’univers unique de l’artiste, une vision incroyablement poétique du cosmos.

Avec cette nouvelle exposition, Guillaume Sébastien confirme son soutien indéfectible à Bang Hai Ja, ayant présenté son travail dans pas moins de dix expositions personnelles depuis 2002. Celles-ci ont inclus l’exposition magistrale dans la chapelle de la Salpêtrière, plusieurs solo shows à Art Paris,le Palais Bénédictine à Fécamp, et cette troisième exposition depuis l’installation de la galerie rue de Penthièvre.

L’exposition à la Galerie Guillaume a lieu dans le cadre de l’Année de la Corée en France, et à l’occasion de la sortie de la troisième monographie de Bang Hai Ja « Chant de lumière /Œuvres 2007-2015 ».

Comme l’écrit Pierre Cabanne : « Bang Hai Ja, femme douce et frêle, est un brasier en fusion, son œuvre échappe à la normalité, c’est un lieu de rencontres en suspens dans l’espace et le temps. Il s’agit à travers des moyens picturaux dissemblables de l’approfondissement d’un même désir, d’une compréhension de la peinture comme phénomène de révélation dont l’artiste, avant le regardeur, n’est pas seulement acteur mais témoin. »




Expositions

01/12/2016 - 14/01/2016

Tout afficher

Printemps / Ete 2016 N°92

Cliquez-ici

Haut de la page